Daniavad sur les marchés de la région Rhône-Alpes Qui sommes nous ?

Rencontre de ma soeur adoptée avec la congrégation des religieuses de St Joseph qui l'avait recueillie à sa naissance vers Bangalore

Rencontre de ma soeur adoptée avec la congrégation des religieuses de St Joseph qui l'avait recueillie à sa naissance vers Bangalore

Depuis mon enfance, j'ai baigné dans une ambiance cosmopolite, mes parents ayant adopté et élevé 4 enfants d'orignine étrangère en plus des 3 qu'ils avaient déjà...

Cette composante multinationale m'a d'entrée ouverte sur une autre façon  d'appréhender la vie. En effet, bien que nos frères et soeurs adoptés aient reçu la même éducation, ils réagissaient différemment en fonction de leurs origines.

Cette constatation a aiguisé ma curiosité pour aller découvrir par moi même ces cultures différentes si bien que dès la majorité acquise, je suis partie à l'aventure en Inde où j'ai effectué plusieurs voyages de 1981 à 1984 :

  • Deux séjours de six mois dans le nord de l'Inde, dans l'Himachal Pradesch où j'ai vécu dans un hameau d'intouchables (la plus humble des couches sociales dans le système très hiérarchisé des castes) partageant la vie quotidienne très rude
    Sous la neige dans l'Himachal Pradesh (à 570 kms au nord de Delhi) dans les contreforts de l'Himalaya

    Sous la neige dans l'Himachal Pradesh (à 570 kms au nord de Delhi) dans les contreforts de l'Himalaya

    de ce peuple de la montagne et appréciant leur accueil chaleureux, leur joie de vivre centrée sur l'essentiel.
     
  • Un séjour de six mois au cours duquel j'ai effectué le tour des villes saintes de l'Inde du Sud en partant de Varanasi jusqu'à Rameshwaram puis en remontant le long de la côte ouest pour rejoindre Mumbaï (Bombay) afin de mieux appréhender la diversité des principales religions pratiquées en Inde à savoir l'hindouisme, le bouddhisme, la religion musulmane et le catholicisme. Avec mes amis, nous avons assisté à un rassemblement de fidèles des quatre religions dans une même prière. Incredible India !
     
  • Un séjour de trois mois au Népal où j'ai participé à  la vie de ce peuple très pauvre mais amical, partageant avec moi le peu qu'ils avaient... Les Tibétains réfugiés au Népal m'ont particulièrement bien reçus.


Puis avec une amie rencontrée en Inde, nous sommes parties en stop jusqu'en Crête (sud de la Grèce) où nous avons vécu une année partageant le travail des saisonniers à savoir les vendanges de raisins secs, puis le ramassage des olives, la cueillette des oranges, des tomates, des aubergines etc...  Là aussi nous avons apprécié l'art de vivre en toute simplicité de ce peuple très accueillant.

De retour en France, retrouvant des amis eux aussi passionnés de l'Inde, nous avons créé une association 1901 "Alliance" afin de promouvoir  la création d'une coopérative agricole et artisanale dans l'Himachal Pradesh qui a regroupé les habitants de la bourgade de Naggar afin de  mettre en commun leurs moyens de production (location de matériel agricole, de vergers...). Une petite boutique a été ouverte dans le village afin de vendre des productions locales (châles et étoles en laine tissée, chaussettes et gants...). Enfin quelques circuits touristiques ont été mis en place privilégiant la découverte d’une Inde authentique, loin des circuits organisés par les grands tours-opérateurs.

Nous avons ainsi bénévolement soutenu cette association pendant une dizaine d’années.


Bateau bus sur un klong à Bangkok

Bateau bus sur un klong à Bangkok

Puis le goût de l'aventure me reprenant, j'ai voulu mieux connaître l'Asie et suis donc partie en Thaïlande et au Vietnam. L’Asie du Sud-Est… D’autres mentalités, d’autres rencontres imprégnées de philosophie et de culture bouddhiste tout aussi enrichissantes et souvent magiques.


Ce que je retiens de mes différents voyages, c’est que l'on peut être heureux n'importe où, l'essentiel étant de vivre en accord avec sa conscience, et de sourire à la vie, aux autres sans avoir peur de donner de sa personne... de créer ce que j'appelle des "étincelles de vie" dans sa vie quotidienne...

Mon stand sur le marché de Vienne

Mon stand sur le marché de Vienne


  Mon rêve était de pouvoir créer un petit commerce en France afin de vendre en direct des productions locales découvertes lors de mes différents séjours mais le manque de moyens financiers rendait le démarrage difficile. Un accident de la route au cours duquel j'ai failli perdre la vie m'a permis, grâce à une indemnité compensatrice, de lancer mon projet.


C'est ainsi qu'est née en septembre 1992 ma petite entreprise nommée "Daniavad" (qui signifie "merci" en indi) permettant de vendre sur les marchés de la région lyonnaise les produits achetés en Inde, Népal, Thaïlande et Vietnam.

Ces dix huit années passées à déballer sur les marchés ont été très enrichissantes au niveau de la diversité des rapports humains avec ma clientèle et mes collègues. Et c'est afin de répondre à la demande de ma clientèle (qui n'a pas toujours la possibilité de fréquenter les marchés) que m'est venue l'idée de créer ce site internet http:/www.daniavad.fr ou http:/www.daniavad.com afin de pouvoir être accessible à tout moment... La construction de ce site internet s'est révélée être une véritable aventure et je remercie mon webmaster pour sa patience et sa ténacité, mon fils pour son aide précieuse dans la compréhension et la saisie et mon mari pour son soutien moral sans lequel ce projet n'aurait pas vu le jour !